« Docunexion » entre La Rochelle et Montréal

La synergie entre le Sunny Side et les Rencontres Internationales du Documentaire favorise l’éclosion, le développement et la diffusion de 20 projets de réalisateurs.

« Docunexion » prend appui sur deux événements internationaux d’importance dans l’économie du documentaire de création. D’un côté le Sunny Side of the Doc* implanté à La Rochelle, de l’autre, au Québec, les Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal (RIDM)**.
Le premier est un vaste marché de professionnels, le second est un festival (lire ci-après).
Ensemble, ils souhaitent susciter et stimuler la coproduction, la co-création, l’échange de savoir-faire entre France et Québec.
Ce grand pont documentaire jeté au-dessus de l’Atlantique, tout en activant les synergies entre les deux territoires et en élargissant leurs réseaux de production, va soutenir et favoriser 20 projets sur deux ans. Chaque année, cinq projets québécois et cinq français seront accompagnés dans leur développement éditorial et dans le rayonnement international de leur film.
La sélection des projets en France sera organisée par les regroupements économiques et territoriaux compétents afin de valoriser l’activité des Régions. C’est le cas à La Rochelle, avec le Pôle Médias & Numérique de la Communauté d’Agglomération et son appel à projet MooviN. Parmi les cinq films français de cette première année de Docunexion présentés lors du Sunny Side of the Doc (22-25 juin), on pourra voir Sea is my country, produit par les Films du Balibari et Once Upon, et soutenu par la CdA en 2014.

* www.sunnysideofthedoc.com/fr
** www.ridm.qc.ca/fr

RIDM, le savoir-faire québécois

Pilier historique du cinéma québécois, le documentaire a donné naissance à un grand nombre de cinéastes majeurs. Les RIDM (12-22 novembre 2015) proposent au public et aux professionnels une sélection des meilleures œuvres documentaires de l’année à l’échelle nationale et internationale.
Conçu dès le départ comme un festival de cinéastes, il mise sur la forte présence des créateurs et un nombre imposant d’activités parallèles pour faire la promotion de la production locale et des multiples facettes du cinéma documentaire. Leçons de cinéma, tables rondes, discussions thématiques sont chaque année offertes au grand public et aux professionnels.
Le festival s’inscrit au sein d’un réseau de promotion professionnel organisé (TVdiffuseurs, distributeurs, programmateurs, directeurs de festivals et critiques du monde entier) et est à l’origine de Doc Circuit Montréal, le marché du documentaire du Québec, conçu spécifiquement pour soutenir et stimuler la production du documentaire indépendant.

Laisser un Commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>